accueil·Douceurs sucrées

Brioches roulées à la cannelle ou kanelbullar

Depuis plusieurs années, j’ai un faible pour les pays scandinaves, bon premièrement leur décoration dont on s’inspire beaucoup aujourd’hui et que j’adore, et leur économie car pendant mes années d’études (en économie) nous avons vu à plusieurs reprises les pratiques scandinaves et je me suis toujours dit que certaines choses étaient à reproduire chez nous (c’est mon avis, et je ne tiens pas à lancer des polémiques !).

Récemment j’ai lu 2 livres portant sur les modes de vie du Danemark et de la Suède, respectivement « Le livre du Hygge » et « Le livre du Lagom » et tous deux m’ont beaucoup inspiré ! Ce sont 2 modes de vie que j’essaye d’adopter (dans les grandes lignes hein) mais il faut avouer que j’aimerais bien que le mode de vie à la française soit plus Hygge et Lagom sur beaucoup de choses, m’enfin…

Bref tout ça pour en venir au fait qu’une recette m’a fortement tenté : les brioches roulées à la cannelle et pourquoi tout de suite ? Car le 4 octobre les suédois célèbrent cette pâtisserie qu’ils mangent en réalité toute l’année durant leur fika (pause-café sacrée chez eux). Ni une, ni deux, il fallait que je fasse cette recette pour le 4 octobre et pouf sont nées (chez moi) les brioches roulées à la cannelle…

Vous vous doutez bien que j’ai cherché une recette, et là je me suis aimée (oui oui !), j’ai retrouvé le hors-série 2016 du magazine Saveurs spécial dessert dans lequel il y avait la recette que je vous explique ci-dessous, comme quoi je fais bien de les garder…

J’ai seulement remplacé la levure sèche de boulanger (que j’ai en horreur car elle donne un mauvais goût et une odeur aux pâtisseries) par de la levure fraîche de boulanger (que l’on trouve…chez notre boulanger !). Pour ceux qui aiment quand c’est sucré je conseillerai d’ajouter du sucre en grains sur les brioches après les avoir badigeonner.


Vous voulez votre instant fika à la suédoise vous aussi ? Par ici la recette !

Ingrédients pour 15 brioches roulées :

  • 450 g de farine
  • 80 g de beurre doux
  • 40 g de sucre
  • 25 cl (250 ml) de lait
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 20 g de levure fraîche de boulanger
  • 1 jaune d’œuf pour dorer (avec un peu de lait ou d’eau)
  • 1,5 cuillère à soupe de cannelle en poudre
  • 60 g de sucre en poudre (j’ai utilisé de la vergeoise brune)
  • 70 g de beurre pommade
  • 1 pincée de sel
  • Du sucre en grains (facultatif)

J’ai utilisé une règle d’écolier pour étaler ma pâte à la bonne dimension et couper les tranches !

Préparations :

  1. Faites fondre le beurre et laissez-le refroidir. Faites tiédir 50 ml de lait et délayez-y la levure émiettée. Dans le bol d’un robot muni d’une feuille (ou un saladier muni de…votre main…) mélangez la farine, le sel, le sucre. Ajoutez la levure délayée et mélangez rapidement. Ajoutez le beurre fondu, commencez à pétrir doucement et ajoutez progressivement le reste du lait. Une fois la totalité du lait ajoutée, pétrissez la pâte pendant 5 minutes, elle devient alors un peu élastique.
  2. Laissez reposer la pâte pendant 1h30 couverte d’un chiffon propre (pour ma part j’ai réglé mon four sur 30° mais à température ambiante cela fonctionne aussi).
  3. Pendant ce temps, préparez la garniture. Travaillez le beurre à la fourchette afin qu’il soit bien mou, ajoutez le sucre vergeoise et la cannelle et mélangez bien jusqu’à obtenir une texture crémeuse. Réservez à température ambiante.
  4. Une fois que la pâte a bien levé, farinez bien votre plan de travail et étalez-la au rouleau en un rectangle d’environ 30x45cm. Répartissez la garniture sur toute la surface en une très fine couche (aidez-vous avec le dos d’une cuillère à soupe !).
  5. Roulez la pâte dans le sens de la largeur (côté le plus court) en un boudin un peu serré et humidifiez légèrement les bords (lorsqu’on termine de rouler) pour que le boudin soit bien refermé.
  6. Coupez des tranches de 3cm d’épaisseur et placez-les sur une plaque de cuisson munie d’un tapis silicone (ou de papier cuisson), espacez-les suffisamment car la pâte va pousser une deuxième fois et ils vont gonfler au four. Les 15 brioches ont tenu sur ma plaque.
  7. Laissez de nouveau reposer la pâte 1h-1h30. Préchauffez le four à 220°C. A l’aide d’un pinceau, badigeonnez les roulés de jaune d’œuf mélangé avec un peu de lait (ou d’eau). Une fois le four préchauffé, enfournez pour 10 à 15 minutes (15 minutes avec mon four).

Astuces : Badigeonnez bien les roulés, je n’ai pas assez accentué les contours et je ne les trouve pas très dorés, ce n’est que du visuel mais bon !

Pour ma part, j’ai fait cuire les brioches le matin, elles étaient déjà en tranches sur une plaque au frigo et j’ai juste eu à préchauffer le four, badigeonner les brioches et hop !

Sources d’inspiration : Magazine Saveurs, Hors-série 2016 spécial desserts.


 

 

4 réflexions au sujet de « Brioches roulées à la cannelle ou kanelbullar »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s