accueil·Douceurs sucrées

Cake au praliné et chocolat au lait

En début de semaine on se retrouvait pour la recette du praliné, mais c’est bien mignon tout ça mais si on ne sait pas quoi en faire, cela ne sert pas à grand chose! Alors, justement me voilà avec une recette contenant… du praliné! Et aussi du pralin!

Ce cake est vraiment délicieux! Pas trop lourd, pas trop sucré malgré la couche de glaçage au chocolat au lait qui rajoute une touche de douceur, les fruits secs dedans et dessus pour le croquant, et le praliné qui arrondit et réunit tout le monde comme il faut, quel patriarche ce praliné (oui c’est une blague pourrie mais je l’assume)! De plus la recette n’est pas bien compliquée, il suffit de suivre les étapes et tout se déroule à merveille!

  
Ingrédients:

Pour le cake:

  • 70 g de chocolat au lait en tablette (ou en pépites…)
  • 100 g de fruits secs mélangés (noix, pistaches, noisettes, amandes) très légèrement concassés
  • 50 g de pralin (voir recette ici)
  • 50 g de poudre de noisettes
  • 250 g de farine
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 4 œufs
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
  • 20 g de beurre doux pommade (+ pour le moule)
  • 150 g de sucre de canne (ou de sucre vergeoise brune)

Pour le sirop d’imbibage (à ne surtout pas négliger)

  • 1 gousse de vanille
  • 15 cl d’eau (150 ml …)
  • 60 g de sucre semoule

Pour le glaçage et la décoration:

  • 40 g de pâte de praliné (voir recette ici)
  • 100 g de chocolat au lait
  • 30 de noisettes et noix de pécan mélangées

Préparation:

  1. Le cake: Préchauffez votre four à 250°C (Oui c’est très chaud mais vous baisserez la température en l’enfournant!). Beurrez votre moule à cake. Coupez votre chocolat au lait en grosses pépites. Dans un saladier faites crémer le beurre et le sucre pendant 2 minutes. Ajoutez un à un les œufs (tout en mélangeant bien entre chaque œuf), puis l’extrait de vanille. Puis versez petit à petit la farine et la levure, puis la poudre de noisettes; votre pâte doit être bien homogène, aucun grumeaux en vue? Continuons! Ajoutez ensuite vos fruits secs, les grosses pépites de chocolat au lait et le pralin. Bien mélanger de nouveau, votre pâte à cake est prête, versez-la dans le moule, enfournez et baissez la température de votre four à 180°C et faite cuire 1h10 en traçant une ligne au couteau au centre du cake après 10 minutes de cuisson. Votre cake est cuit si la lame du couteau ressort propre au bout des 1h10 de cuisson.
  2. Le sirop d’imbibage: à 10 minutes de la fin de cuisson de votre cake, préparez le sirop d’imbibage. Récupérez les graines de vanille de votre gousse, placez-les dans une casserole avec l’eau et le sucre. Portez à ébullition et laissez cuire jusqu’à ce que le sirop épaississe légèrement (attention il doit rester transparent, on ne veut pas un caramel! Restez donc vigilant et à côté de la casserole!). Lorsque le cake est cuit laissez le refroidir 5 minutes, démoulez-le sur une grille (que vous aurez posé sur une plaque de cuisson) et badigeonnez-le généreusement de sirop (c’est ce qui va donner le moelleux au cake!).
  3. Le glaçage et la décoration (pour cela le cake doit être bien froid et le sirop complètement absorbé par le cake!): Concassé légèrement vos noisettes et noix de pécan (mais laissez-en quelques unes entières pour la déco) Faites fondre, dans une casserole, le chocolat au lait concassé sur feu très doux. Hors du feu, ajoutez la pâte de praliné, mélangez bien puis versez sur le cake (toujours sur la grille, elle-même sur une plaque de cuisson…) de sorte que cela fasse des coulures sur les côtés du cake mais cela ne doit pas entièrement le recouvrir, sinon ce serait trop écœurant. Puis parsemez de vos noisettes et noix de pécan. Laissez refroidir.

Astuces: Veillez à ce qu’au moment de l’imbibage, le cake et le sirop soit à peu près à la même température (c’est mieux…). D’ailleurs, faites des pauses lors du sirop d’imbibage, s’il n’est pas très bien absorbé par le cake, laissez le pénétrer puis recommencez. Vous n’êtes pas obligé d’utiliser tout le sirop néanmoins, veillez à faire le dessus et les côtés du cake!

Sources: Magazine (que je vous conseille fortement) Pâtisseries & compagnie n°10 sept-oct 2015

 

6 réflexions au sujet de « Cake au praliné et chocolat au lait »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s